Oujda : Des Associations Marocaines en France soutiennent la création de « ANARSYJ »*


ANARSYJ  مغاربة الخارج في الجمعية لإصلاح العدالة

« Notre présence à Oujda est de soutenir Mr Boubker Nouredine , Mr Mohammed Hadri et tous ses collaborateurs pour la création de leur Association « ANARSYJ » », déclarent les présidents des Associations marocaines en France présentes à l’Assemblée Générale et ajoutent qu’ils soutiennent  la Nouvelle Association en partenariat avec Mr Bachir Gassa de Montpellier ».

Pendant les débats, plusieurs points concernant la communauté marocaine vivant à l’Etranger (MRE) ont été soulevés.

Des projets susceptibles d’être réalisés entre les associations marocaines en France et celles au Maroc, ont été discutés, surtout dans un cadre d’échange dans les domaines culturel, social, humanitaire et de citoyenneté.

Ces associations avaient déjà reçu, pendant le mois de mai 2013 à Perpignan en France,   les parlementaires Abdelaziz Aftati, député d’Oudja et Mohamed Réda Benkhaldoun député de Rabat, tous deux sont membres du Parti de la justice et du développement (PJD). Près de trois cents personnes ont accueilli samedi et dimanche 18/19 mai 2013, les deux députés du parlement marocain en visite à Perpignan dans le cadre d’un colloque.

Marocains résidants en France, Français d’origine marocaine ont pu débattre de longues heures, en toute courtoisie et pour la première fois, avec les parlementaires membres du Parti de la justice et du développement (PJD), la majorité conservatrice du chef du gouvernement, Abdel-Ilah Benkiran.

Les parlementaires ont pu ainsi entendre la volonté forte des représentants de la communauté, fatigués de se rendre chaque fois à Montpellier, de l’installation d’une antenne du consulat à Perpignan pour régler toutes les démarches administratives. Ils ont également débattu sur la situation démocratique au Maroc et sur la problématique de gouvernance, un an et demi après l’arrivée d’une nouvelle majorité au parlement.

En parallèle de ces débats, le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol a fait une apparition remarquée au colloque. « C’est vrai que je suis amoureux du Maroc ». Et de rajouter tout sourire, « je connais sûrement mieux ce pays que la France. Plus sérieusement, autour de la Méditerranée, on est tous frères et cette communauté humaine a un destin commun même si cela est toujours complexe. Mais le Maroc est un pays en plein développement économique et on ne le dira jamais assez que la tradition démocratique est ancienne ». (selon un journal français local).

Les Associations de Perpignan  présentes  à Oujda

L’Association L’Union Marocaine des Pyrénées Orientales (France) a pour objectifs de réunir toutes les bonnes volontés pour participer à l’animation culturelle et économique de la ville de Perpignan dont la devise est d’œuvrer ensemble dans un cadre d’ouverture et d’échange culturel.

Cette Association axe ses actions sur l’aide humanitaire (distribution de fauteuils roulants pour les handicapés), soutenir les malades dans les hôpitaux, cliniques et foyers, le dépistage du diabète avec la collaboration d’autres associations et de médecins, l’organisation de conférences, de rencontre sportive artistique, sorties…

L’Association « Main dans la Main » a pour but d’encadrer les jeunes, de les intégrer dans le tissu, assister les personnes âgées et en difficultés vivant dans les foyers et soutenir et aider les marocains à l’étranger et réveiller en eux la nostalgie de du retour au pays et de l’aimer davantage. .

1-       Miloud Houssayri Président de l’Association   ASSATE  

2-       Abderrahmane Himmiche, Président de l’Association « Main dans la Main »

3-       Mustapha Yachou, Président de L’Association L’Union Marocaine

4-       Elbachir GASSA, représentant de l’Association « Maroc du Développement » à Montpellier

5-       Slimane RIFQI, Représentant de la CIMAD à Montpellier

 ANARSYJ ANARSYJ 1 ANARSYJ  مغاربة الخارج في الجمعية لإصلاح العدالة1

*« ANARSYJ » (Association Nationale de la Réforme du Système de Justice) :

Cette nouvelle association, créée  le 1er juin 2013  lors d’une Assemblée Générale  de plusieurs représentants d’Associations au CERSHO  à Oujda, a pour but de diffuser la culture de la primauté de la loi dans le cadre du respect de la citoyenneté, les Droits de l’Homme, par le biais de diverses et différentes action et activités e par les moyens légaux et disponibles.

Abdelkader GATRA